Avez-vous pensé que les massages servaient uniquement à se détendre dans un spa ? En fait, cette pratique a de grands avantages pour la santé. En savoir plus sur cette thérapie et voir certaines conditions qui peuvent être traitées efficacement à l’aide de massages.

Quelle est la massothérapie ?

La massothérapie plusieurs techniques qui influencent le corps par la pression, le frottement ou la manipulation de la peau, des muscles et des ligaments. Bien que les massages se fassent généralement avec les mains, vous pouvez également utiliser les pieds ou les coudes, voire des instruments tels que des pierres ou des rouleaux. Les séances durent, en général, de 15 à 90 minutes. Il existe plusieurs types de massages thérapeutiques à savoir :

Massage d’acupuncture

C’est une technique basée sur les théories de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Elle utilise la pression des doigts pour mobiliser le chi – ou énergie vitale – à des endroits spécifiques du corps. Ces derniers sont aussi appelés points d’acupression.

Massage de réflexologie plantaire

En comprimant, massant et caressant les récepteurs du pied, il débloque les zones de flux énergétique de tout le corps.

Massage aux pierres chaudes

C’est un type de massage qui utilise des pierres de basalte d’origine volcanique, chauffées à environ 60 °C. Les remarquables propriétés de maintien en température de ces pierres sont un moyen sûr de réchauffer et de détendre les muscles.

Massage de drainage lymphatique

En appliquant une pression, il vise ainsi à drainer le liquide et à réchauffer les membres. Cela en soulevant le muscle et en l’éloignant de l’os pour faire circuler le sang.

Massage thaïlandais

Un massage célèbre, qui utilise diverses techniques effectuées non seulement avec les mains. Principalement rythmique, pression lente ainsi que des éléments d’étirements, de yoga passif et de travail avec les canaux énergétiques.

Massage suédois

Il s’agit d’une forme de massage doux qui utilise de longs mouvements, des pétrissages et des mouvements circulaires profonds. Il utilise également des vibrations et des tapotements pour vous aider à vous sentir détendu et revigoré.

Massage en profondeur

Cette technique emploie des mouvements plus lents et plus vigoureux pour cibler en profondeur les muscles et le tissu conjonctif. Elle est couramment utilisée pour réparer les dommages musculaires, suite à une blessure.

Manipulation

Ici, on cible les ligaments, les tendons et les muscles. Pour ce faire, on masse en étirant et en déplaçant afin d’améliorer la mobilité et soulager la douleur. Elle se réalise souvent en combinaison avec des techniques de kinésithérapie.

Mobilisation

Elle se focalise sur le mouvement de la colonne vertébrale, des articulations et des muscles du corps pour améliorer la mobilité, détendre les muscles et améliorer la posture. Elle se fait avec des techniques de physiothérapie.

Massage myofascial

Une pression est appliquée spécifiquement aux points de déclenchement de la douleur qui sont très sensibles, au tissu musculaire tendu et aux adhérences du tissu conjonctif.

Shiatsu massage

Il s’agit d’une forme japonaise de massage des points trigger qui utilise les pouces pour masser les points d’acupuncture.

Massage ayurvédique

C’est un massage traditionnelle Indienne qui consiste à masser doucement le corps grâce aux mouvements rythmiques et aux huiles à base de plantes.

Massage tantrique

Un type de massage qui exploite l’énergie sexuelle en vue d’atteindre un état de conscience plus élevé en s’appuyant sur des touches sensuelles spécifiques. Il procure des sensations de bien-être et de relaxation profonde.

Comment se fait-il que le massage apporte de nombreux bienfaits sur la santé ?

En premier lieu, le massage permet de stimuler la libération d’hormones (endorphines et enképhalines). Ces hormones contribuent à réduire l’anxiété, le stress et la douleur. Il diminue ainsi les niveaux d’hormones du stress comme la noradrénaline, l’épinéphrine et le cortisol. Par conséquent, il réduit la fréquence cardiaque, abaisse la tension artérielle, ralentisse la respiration et détende les muscles.

Le massage favorise également les niveaux d’ocytocine. C’est une hormone augmentant les liens sociaux et les comportements tels que la confiance, la générosité et l’empathie.

Cette friction réduit l’activation des récepteurs de la douleur dans la moelle épinière et les muscles.

Le massage bloque également la production de cytokines inflammatoires, ce qui arrête l’enflure et l’inflammation des tissus musculaires. Finalement, il vise à augmenter la circulation sanguine vers les muscles, le tissu conjonctif et les ganglions lymphatiques.

21 bienfaits extraordinaires du massage sur la santé

1.Soulager les migraines et les maux de tête chroniques.

Dans un essai clinique, le massage a permis de réduire la fréquence des migraines et amélioré la qualité du sommeil chez 47 patients souffrant des maux de tête. Ce massage inclut le relâchement myofascial, la compression ischémique profonde du dos, des épaules, du cou et de la tête.

Sachez que le stress physique et émotionnel déclenche souvent la migraine. En ce sens, le massage réduit le stress en réduisant la fréquence cardiaque, l’anxiété et les niveaux de cortisol.

Dans une étude, le massage a diminué l’intensité des maux de tête chez 105 individus souffrant de maux de tête.

2. Soigner la fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie chronique qui se caractérise par une douleur généralisée dans les muscles, de la fatigue et des difficultés cognitives. Les symptômes commencent parfois après un traumatisme physique, une chirurgie, une infection ou un stress psychologique important.

Les massages fréquents contribuent à soulager le stress ainsi que les douleurs musculaires, l’inconfort et les spasmes chez les patients souffrant de fibromyalgie. Selon l’Association nationale de fibromyalgie, le massage est l’un des traitements complémentaires les plus efficaces pour les patients atteints de cette affection chronique. Et environ 40% d’entre eux ont ressenti la réduction significative de la douleur et de l’anxiété.

massage sur la santé

3. Traiter l’arthrite

L’arthrite est une inflammation chronique d’une ou de plusieurs articulations qui affecte le cartilage. Les principaux symptômes de l’arthrite comprennent la douleur et la raideur articulaire qui s’aggrave généralement avec l’âge. La massothérapie peut traiter la douleur et la raideur chez les adultes souffrant d’arthrite du genou. Ainsi, des effets positifs à court terme ont été observés sous forme d’une diminue diminution de la douleur et d’une amélioration du fonctionnement physique autodéclaré.

Dans une autre, 125 patients arthritiques ont bénéficié de séances de massage hebdomadaire. Le massage diminue les hormones de stress et augmente les hormones antidouleur. La pression du massage réduit la tension articulaire en stimulant les récepteurs musculaires et du tissu conjonctif.

4. Soigner les blessures musculaires et augmenter la récupération après l’exercice

Le massage des tissus mous optimise la réparation musculaire après des blessures à l’épaule et des foulures. Il arrête les douleurs musculaires en réduisant l’enflure et en évitant la libération de bradykinines et de prostaglandines des globules blancs inflammatoires.

Toutefois, il faut noter qu’une méta-analyse a montré que les effets du massage sur la récupération chez les athlètes n’étaient pas remarquables, mais pertinents dans des circonstances appropriées (récupération à court terme après un entraînement mixte intensif).

5. Favoriser la réadaptation post-AVC

Chez les patients souffrant de la paralysie de la moitié du corps provoquée par une lésion cérébrale, le massage et l’acupuncture ont détendu les muscles et optimisé la circulation autour des artères et des vaisseaux sanguins bloqués.

Le massage par le toucher aide les patients souffrant d’accident vasculaire cérébral en réduisant l’anxiété, la douleur et en améliorant leur qualité de vie et leurs fonctions sensorimotrices.

La réadaptation faciale qui incluait l’entraînement musculaire, le massage et la relaxation méditative a aidé à contrôler la paralysie faciale chez 160 patients. La stimulation électrique et le massage stimulent les nerfs coupés dans les cibles musculaires et permettent une récupération définitive des mouvements musculaires.

6. Soigner les douleurs chroniques au bas du dos

Dans une étude, le massage a permis de traiter efficacement les douleurs chroniques au bas du dos chez 401 patients, tout en favorisant la fonction dorsale. Il augmente la circulation sanguine, bloque les récepteurs de la douleur dans les tissus musculaires et signale au cerveau de détendre le corps.

7. Améliorer l’apparence des cicatrices de brûlure

Le massage a soulagé la douleur, arrêté les démangeaisons et amélioré l’apparence des cicatrices chez 149 patients brûlés. Il empêche la croissance des tissus cicatriciels en réparant la peau. Le stimule aussi les fibres nerveuses pour réduire la douleur, détendre les muscles et procurer une sensation de bien-être.

8. Faciliter la naissance et diminuer les traumatismes à la naissance

Selon un rapport systématique, le massage vaginal au cours du dernier mois de la grossesse a préparé 2497 femmes à l’accouchement. Il a permis de réduire le risque de traumatique et la douleur, en augmentant la flexibilité et en réduisant la résistance des muscles et des tissus mous. Toutefois, cette pratique n’était efficace que pour les femmes qui avaient déjà accouché par voie basse.

9. Soulager les douleurs de l’articulation temporo-mandibulaire

L’articulation temporo-mandibulaire unit la mâchoire aux os temporaux du crâne. Dans une étude de cas, le massage a diminué la douleur et le stress. Il a augmenté l’ouverture de la mâchoire et l’amplitude des mouvements du cou et a soulagé les muscles tendus chez les femmes souffrant de douleurs articulaires temporo-mandibulaires.

10. Traiter le syndrome du canal carpien

Dans une étude, le massage ciblé du syndrome du canal carpien a traité la douleur et augmenté la force de préhension chez 27 sujets souffrant de cette maladie. Dans une autre étude, il a amélioré la gravité de la douleur et la fonction des mains et des poignets chez 21 patients atteints du syndrome du canal carpien.

11. Réduire le stress et la dépression

Selon le Dr. Herbert Benson de l’Université de Harvard, « le massage aiderait à réduire la production de cortisol, l’hormone du stress. Il permettrait en outre de contrôler divers symptômes associés au stress, tels que le rythme cardiaque rapide, la respiration rapide et la tension musculaire. « 

Plusieurs études ont montré que le massage serait efficace pour soulager les symptômes de la dépression, car il augmenterait les niveaux d’ocytocine et de sérotonine, des substances liées au plaisir et au bien-être.

12. Améliorer l’insomnie

Dans une étude publiée par l’Institut national de la santé, il est prouvé que le massage thérapeutique chinois aide à traiter l’insomnie chez 44 femmes postménopausées. Dans cette étude, le massage a augmenté la durée des phases 3 et 4 du sommeil, qui sont les 2 phases de sommeil les plus nécessaires pour réparer le corps et stimuler le système immunitaire. Avec des niveaux de stress plus faibles, le massage peut apporter une meilleure qualité de sommeil et vous faire vous sentir plus calme.

Le massage favorise non seulement un sommeil réparateur, mais il favorise aussi un sommeil confortable pour ceux qui ne le peuvent pas, comme les patients qui subissent une chimiothérapie ou une radiothérapie.

Comme l’a expliqué le Dr Alex Korb de l’Université de Californie à Los Angeles : « Un massage augmenterait les niveaux de sérotonine, un neurotransmetteur qui améliorerait votre humeur et soulagerait également l’insomnie en favorisant la production de mélatonine, une hormone de rêve ».

13. Le massage stimule le système immunitaire

Les traitements hebdomadaires de massage peuvent stimuler notre système immunitaire en augmentant les globules blancs et les niveaux de cellules immunitaires. Selon des chercheurs du célèbre Cedars-Sinaï Medical Center de Los Angeles, les personnes qui ont reçu un massage de 45 minutes avaient un nombre accru de lymphocytes qui jouent un rôle important dans la défense du corps contre les substances nocives.

14. Améliorer la qualité de vie des patients vivants avec le VIH/sida

D’après une étude, les chercheurs ont constaté que le massage a permis d’améliorer la qualité de vie, de préserver la fonction immunitaire et de diminuer le stress chez 42 individus infectés par le VIH/SIDA.

Dans une autre étude menée sur 24 enfants atteints du VIH, cette thérapie est associée à l’augmentation de nombre de cellules immunitaires (lymphocytes CD4 et CD8 et cellules tueuses naturelles).

15. Aider les patients atteints de cancer

Le massage thérapeutique a soulagé la douleur, la fatigue, les nausées et l’anxiété chez 58 participants ayant subi une chimiothérapie. Il a également diminué le stress, la dépression et la douleur chez 343 patients souffrant de cancer. Il stimule la dopamine, la sérotonine, les endorphines et les enképhalines. Cela permet d’améliorer la relaxation et de réduire la douleur.

16. Réduire la tension artérielle et préserver la santé cardiaque

Une étude suggère que le massage suédois a fait baisser la tension artérielle chez 50 femmes hypertendues. La variation de la tension artérielle dépend du type de massage :

  • Celui par points de déclenchement entraîne une réaction douloureuse, ce qui accélère la fréquence cardiaque et augmente la tension artérielle.
  • La méthode suédoise qui diminue la tension artérielle en empêchant la réponse au stress.
  • Le massage des tissus profondeur a abaissé la tension artérielle et la fréquence cardiaque chez 263 participants.

17. Soulager la constipation chronique

Le massage de l’estomac a soulagé la constipation chronique chez 60 participants à une étude. Il a augmenté les selles et réduit l’inconfort et la douleur.

Le traitement par massage active les récepteurs d’étirement, ce qui provoque la contraction des intestins et du rectum. Il réduit ainsi la tension des muscles de l’estomac, ce qui favorise les selles.

18. Aider au développement des nourrissons

Selon certaines études, le massage du nourrisson a favorisé les capacités motrices, le comportement personnel et social, le sommeil et la relaxation. Il a aussi diminué les hormones de stress et des pleurs.

Cela a permis ainsi d’améliorer leur comportement et les interactions mères-enfants. Le massage stimule l’ocytocine, une hormone qui développe les liens sociaux et les comportements comme la confiance, la générosité et l’empathie.

19. Pour le confort des cheveux

Bien qu’il soit nécessaire de maintenir un bon régime alimentaire et de faire de l’exercice pour avoir l’air en bonne santé, les massages peuvent aider à cette recherche.

Les massages capillaires contribuent également à ce que les cheveux poussent en bonne santé et gagnent en force, grâce à l’apport sanguin accru au cuir chevelu, les cheveux sont nourris et les follicules pileux sont oxygénés.

Il est important de mentionner que le massage capillaire est une excellente alternative pour faire face au stress et profiter d’un moment de plaisir. Les mains et les doigts sont utilisés dans cette technique de masseuse, créant des frictions, des pressions, des frottements, des percussions et des vibrations sur le cuir chevelu.

20. Améliorer la posture

Les douleurs dorsales, cervicales et musculaires sont très fréquentes chez les adultes qui travaillent, en particulier en raison du temps passé quotidiennement au travail et dans les transports en commun. La raison principale de cette douleur est due à une mauvaise posture. En fait, les maux de dos chroniques sont souvent le résultat d’une mauvaise posture en position debout ou assise.

De plus, une mauvaise posture et la répétition des mêmes mouvements peuvent contribuer à la tension sur le dos et entraîner des spasmes, des douleurs et des tensions musculaires dans les hanches, les fesses, le dos, le cou et les jambes.

Le massage peut ainsi aider le corps à se détendre et à détendre ses muscles tendus et douloureux à cause d’une mauvaise posture. Les articulations seront plus souples et moins pressurisées, car certaines massothérapies vous permettent de les étirer. En conséquence, le corps est capable de se positionner dans une posture organique et saine.

21. Stimuler la circulation sanguine

Une étude menée par l’École de santé publique de l’Université de Hong Kong en 2012 a révélé qu’environ un adulte sur trois à Hong Kong souffre d’hypertension artérielle. En 2014, les chercheurs ont découvert que les personnes qui recevaient au moins trois massages du dos de 10 minutes par semaine diminuaient davantage leur tension artérielle que celles qui passaient autant de temps à se détendre.

Le massage abaisse la tension artérielle et la fréquence cardiaque en augmentant notre apport en oxygène, ce qui peut diminuer l’activation d’une voie liée à la tension artérielle. L’amélioration de la circulation sanguine fait aussi partie de l’effet boule de neige qui se produit dans le corps à la suite d’un massage régulier. C’est parce que les muscles endommagés, raides et tendus ont besoin d’un apport sanguin riche pour guérir et le massage apporte la bonne circulation pour le soutenir.

De ce fait, si vous êtes intéressé à essayer l’un des nombreux types de massage pour soulager votre douleur ou traiter votre maladie, vous pouvez d’abord consulter votre rhumatologue ou votre médecin traitant pour vous assurer que le massage est sécuritaire.

Certaines techniques peuvent également impliquer une forte pression sur les tissus et les articulations sensibles. Elles peuvent aussi déplacer les membres dans diverses positions qui peuvent être difficiles pour une personne dont les articulations sont endommagées par une maladie comme la polyarthrite rhumatoïde.

Le massage n’est pas de la médecine, il est ici pour compléter le traitement de vos conditions et de votre santé actuelle. Vous devriez apprécier un massage qui ne devrait pas augmenter votre douleur ou votre anxiété. La communication préalable avec votre médecin et votre massothérapeute peut vous assurer que le massage vous convient et vous aider à obtenir des résultats bénéfiques !

Le massage a-t-il des effets secondaires ?

Les effets secondaires du massage sont limités et relativement mineurs. Les effets les plus fréquents comprennent des ecchymoses, des maux de tête, de la fatigue, un inconfort accru, des nausées et des douleurs.

Les fractures osseuses, les ruptures hépatiques et la rhabdomyolyse, qui résultent de la mort des fibres musculaires, sont des effets secondaires plus graves, mais rares. La rhabdomyolyse provoque une faiblesse, de la fièvre et peut entraîner une insuffisance rénale.

Évitez les massages si vous avez une éruption cutanée, une infection, une blessure ou de la fièvre. Les personnes sujettes aux saignements doivent être prudentes. Le massage en profondeur de l’estomac peut en effet être associé à une hémorragie interne et devrait être évité chez les personnes présentant un risque élevé de formation de caillots sanguins.

Sources et références :

ttps://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16204282
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21943617
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11059502
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23251939