Comment prévenir les pathologies cardiaques?

pathologies cardiaques01

Les problèmes cardiaques et les pathologies touchant les veines et les artères sont la première cause de mortalité chez les femmes. Malgré cela, les pathologies cardiaques peuvent toucher tout le monde. Et avec le mode de vie actuel, de plus en plus d’enfants et de jeunes sont sujet à ce type de maladie. Effectivement, le manque d’activité physique et une alimentation très riche en gras et en sel figurent parmi les premières causes de ces atteintes cardiaques. Heureusement, si vous n’en souffrez pas encore, il existe certains moyens vous permettant de prévenir les pathologies cardiaques.

Les types de pathologies cardiaques

pathologies cardiaques04

Le terme « pathologie cardiaque » rassemble toutes les affections et atteinte entravant la santé et le bon fonctionnement du cœur. A ce titre, il existe toute une multitude de maladies cardiaques, mais les plus courants sont :

  • L’arythmie – cette maladie se manifeste par un battement irrégulier du cœur. Ce qui signifie que le cœur peut battre de manière trop rapide, c’est ce que l’on appelle la tachycardie, ou battre très lentement (la bradycardie). Le patient est donc sujet à une irrégularité du rythme cardiaque, à des palpitations, des étourdissements, de la fatigue et même à un évanouissement.

  • La maladie coronarienne – il s’agit de la pathologie cardiaque la plus fréquente. La maladie coronarienne est caractérisée par la présence de plaque de cholestérol et divers autres matières graisseuses au niveau des artères coronaires. Cette pathologie se manifeste par des douleurs thoraciques, une sensation de serrement au niveau de la poitrine, un essoufflement, une augmentation du rythme cardiaque et des nausées.

  • L’insuffisance cardiaque – comme son nom l’indique, l’insuffisance cardiaque correspond à l’incapacité du cœur à pomper la quantité optimale de sang.

Les facteurs de risque

Outre les causes congénitales, divers facteurs peuvent favoriser la progression et la survenue des pathologies cardiaques. Les plus fréquents sont :

  • Le cholestérol – l’excès de cholestérol serait un des nombreux facteurs favorisant le développement des maladies cardiaques. Ce sont surtout le mauvais cholestérol que l’on appelle LDL qui est en cause dans ce type de pathologie.

  • Le tabagisme – le tabac constitue un important risque pour la santé du cœur, surtout chez les femmes. Et lorsque le tabac est associé à la pilule contraceptive, le risque de souffrir d’une maladie cardiovasculaire est multiplié par trois.

  • Le surpoids et l’obésité – la masse graisseuse qui se forme au niveau du ventre (ventre cardiaque) des personnes obèses favorise la survenue des pathologies cardiaques.

  • Le diabète – cette maladie peut avoir comme conséquence des pathologies cardiaques très variées. Aussi, chez la femme, le fait d’être atteinte de diabète réduit de 12 ans l’espérance de vie à cause des nombreux effets néfastes de cette pathologie sur la santé.

  • La sédentarité – véritable fléau, la sédentarité est un des facteurs favorisant les pathologies cardiaques. L’insuffisance d’activité physique et le mode de vie consistant à être assis durant des heures favorisent la sédentarité.

  • Le stress – avec l’anxiété, le stress influence la survenue des maladies cardiovasculaires, notamment l’infarctus du myocarde.

Que faire pour prévenir les pathologies cardiaques ?

Vous l’aurez compris, à part l’hérédité, l’âge et le sexe, la majorité des facteurs de risque des maladies cardiaques sont modifiables. Vous pouvez donc agir sur ceux-ci pour prévenir les pathologies cardiaques. Découvrez comment faire pour cela.

pathologies cardiaques02

Arrêter le tabac

Il s’agit d’un des facteurs de risque le plus facile à modifier. D’autant plus qu’arrêter de fumer n’est pas coûteux. En effet, en arrêtant le tabac, vous vous donnez une chance de prévenir la thrombose et l’infarctus. Pour cela, vous pouvez toujours opter par les substituts nicotiniques ou prendre de l’antidépresseur afin de passer facilement le cap.

Opter pour une alimentation saine et équilibrée

Une bonne alimentation est le secret d’une bonne santé cardiaque. Rassurez-vous, il ne s’agit pas de se priver et de suivre des régimes draconiens. En effet, les cardiologues préconisent le régime méditerranéen afin de prendre soin de son cœur. Le pain, les fruits et légumes, les viandes blanches, les poissons et moins de viandes grasses sont les bases de ce régime. Aussi, l’huile à utiliser est l’huile d’olive, que ce soit à la cuisson ou en assaisonnement.

Surveiller son poids

Si votre IMC est supérieur à 25, on parle déjà de surpoids. S’il dépasse 30, il y a obésité. A l’origine de nombreux facteurs de risque de maladies cardiaques comme l’hypertension, l’obésité est à surveiller de manière sérieuse. D’autant plus que ce risque est important lorsque la graisse s’accumule au niveau du ventre et de la taille. Pour perdre vos kilos superflus, l’adoption d’une bonne hygiène de vie est la meilleure solution qui s’offre à vous. Les régimes excessifs sont à proscrire.

Mieux gérer son stress

pathologies cardiaques03

Le stress chronique est l’un des plus importants facteurs de risque d’AVC et d’infarctus du myocarde. Pour avoir le contrôle sur votre stress, la pratique régulière d’une activité physique est importante. Aussi, les techniques de relaxation et les méthodes de respiration vous seront également d’une grande aide.

S’assurer un sommeil de qualité

Il a été prouvé par diverses études que dormir moins de 6 h par nuit est source d’infarctus du myocarde. D’ailleurs, une durée insuffisante de sommeil favorise l’obésité, l’hypertension, le diabète et le stress. Pour prévenir les pathologies cardiaques, vous devez donc vous assurer de dormir entre 7 h à 8 h par nuit.


Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !

Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !