Comment prévenir une pathologie démentielle?

pathologie démentielle01

A travers le monde, 50 millions de personnes sont atteints de pathologie démentielle. Et chaque année, 10 millions de nouveaux cas sont dénombrés. Chez les personnes âgées de plus de 60 ans, la prévalence de la démence est de 5 à 8 %. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, le nombre de personnes atteintes de ce type de trouble psychologique va atteindre les 152 millions en 2050. Que faire alors pour prévenir la démence et réduire, par la même occasion, le nombre de malades ?

Qu’entend-on par « pathologie démentielle » ?

pathologie démentielle02

La démence est un syndrome pouvant être chronique ou évolutif. Les personnes concernées sont alors sujettes à une altération de la fonction cognitive. Effectivement, la pathologie démentielle affecte surtout la mémoire, la capacité d’apprentissage, le raisonnement, le jugement, l’orientation et le langage. Quoi qu’il en soit, la conscience du patient n’est pas touchée. Ces troubles de la fonction cognitive s’accompagnent aussi d’une détérioration du comportement social et u contrôle émotionnel.

Bien que la démence concerne surtout les personnes âgées, il ne s’agit pas d’une composante naturelle du vieillissement. Vous devez savoir également que la principale cause de démence est la maladie d’Alzheimer.

Quelles sont ses causes ?

Même si la maladie l’Alzheimer arrive en tête lorsqu’il s’agit des causes de la démence, il y a également divers autres facteurs qui favorisent la survenue de cette pathologie. Ceux-ci peuvent être classés en trois grandes catégories :

  • La démence de type Alzheimer

Ce type de pathologie démentielle est surtout causé par la destruction des neurones. Cette destruction peut être due au vieillissement tout comme elle peut être héréditaire.

  • Les démences secondaires

Les troubles démentiels classés dans cette catégorie sont généralement dus à l’alcoolisme, la carence en vitamine B12, une défaillance de la glande thyroïde et la prise de certains médicaments.

  • La démence vasculaire

Ce type de démence trouve son origine dans le trouble circulatoire. Le patient peut alors être atteint de démence suite à un accident vasculaire ou tout simplement en vieillissant.

Les personnes à risque lorsqu’il s’agit de pathologie démentielle sont ceux qui ont un historique familial en la matière. Il y a également ceux qui ont des problèmes vasculaires. Par ailleurs, vous devez aussi savoir que le risque de démence est important chez les personnes ayant un faible niveau de scolarité.

Comment les pathologies démentielles se manifestent-elles ?

pathologie démentielle03

La démence se manifeste différemment selon le sujet concerné. Toutefois, les symptômes de la pathologie démentielle peuvent être regroupés en 3 différents stades :

  • Le stade initial – à cette étape, la démence passe souvent inaperçu. Le patient perd souvent conscience du temps et a tendance à oublier. Aussi, il peut se perdre dans les endroits qui lui sont familiers.

  • Le stade intermédiaire – ce deuxième stade correspond à des symptômes plus visibles et reconnaissables de la démence. Effectivement, le patient commence à se perdre dans sa propre maison et à oublier le nom des gens ainsi que les évènements récents. A ce stade, le patient a du mal à communiquer et nécessite de l’aide pour assurer son hygiène. Il peut également changer de comportement en répétant tout le temps les mêmes questions.

  • Le stade final – le dernier stade de la démence se caractérise par une entière dépendance et une inactivité complète du patient. Le patient perd alors conscience du lieu et du temps, il ne reconnaît presque plus ses amis et ses proches et dépend entièrement d’une autre personne pour son hygiène personnelle. Dans certains cas, le patient peut même devenir agressif.

Que faire pour réduire le risque de développer la démence ?

Il existe certaines habitudes à avoir pour réduire le risque d’être atteint de démence à l’avenir. Pour ce faire, vous devez :

  • Eviter de boire de l’alcool et de fumer ;
  • Faire régulièrement de l’activité physique ;
  • Eviter le surpoids et garder un poids correct ;
  • Faire en sorte d’équilibrer l’hypertension si vous en souffrez ;
  • Faire en sorte d’équilibrer le diabète.

Le Programme Démence Prévention, qu’est-ce que c’est ?

Ce programme, appelé aussi PDP a pour objectif d’accompagner et de conseiller les personnes concernées afin d’agir de manière favorable sur l’évolution de tous les troubles de la mémoire. A cet effet, il s’agit d’un programme qui s’adresse aux personnes ayant des troubles légers de la mémoire, mais aussi à celles qui ont déjà été diagnostiquées d’une forme légère de démence. La demande de participation du sujet à ce programme est déposée par le médecin traitant et les frais de participation sont pris en charge par le ministère de la Santé.

pathologie démentielle04

Pour chaque patient, des mesures préventives personnalisées sont mis en place. En effet, divers facteurs individuels peuvent faire que la maladie ne se manifeste pas de la même manière chez tous les patients. Ainsi, avant de commencer le programme, chaque participant est examiné par un neuropsychologue afin d’évaluer la gravité des troubles de la mémoire. Selon le cas, des examens supplémentaires peuvent être programmés. Parmi les mesures préventives de la pathologie démentielle, le PDP inclus, entre autres, dans les interventions :

  • De l’entraînement cognitif ;
  • Une assistance sociale ;
  • Des conseils diététiques ;
  • Des activités physiques et sociales.

Par ailleurs, divers partenaires issus de divers domaines médicaux et non médicaux travaillent également avec le programme afin de proposer un large éventail d’activités permettant de prévenir la démence.


Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !

Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !