Le jeûne intermittent est-il efficace pour perdre du poids ?

jeûne intermittent01
23 décembre 2020
-

Les régimes à la mode sont de plus en plus nombreux. Cependant, certains sont plus populaires que d’autres. C’est le cas du jeûne intermittent qui a fait l’objet du plus grand nombre de recherches sur Google en 2019, au Canada. De plus, cette approche a été popularisée et cautionnée par de nombreuses célébrités. Mais cette méthode est-elle vraiment efficace ? Jusqu’à quel point est-il risqué de diminuer son apport alimentaire ? Le fait de manger 3 repas par jour ne serait-il pas un besoin ?

Le jeûne intermittent : c’est quoi ?

Il s’agit plutôt d’un mode de vie qu’un régime. En effet, il consiste à adopter un cycle alimentaire systématique dans lequel on alterne les périodes de jeûne et de repas. Sa principale différence avec les autres régimes amaigrissants traditionnels est qu’il ne repose pas essentiellement sur une restriction des calories. Il s’agit plutôt de choisir le moment le plus approprié pour l’apport calorique.  

jeûne intermittent02

Est-il plus efficace que d’autres régimes d’amaigrissement?

La perte de poids semble être une équation simple. Autrement dit, les calories ingérées moins les calories dépensées. Si le résultat est supérieur à zéro, on prend du poids. Si le résultat est négatif, on perd du poids . Il est possible d’obtenir un meilleur résultat en augmentant la quantité d’activité physique. Ou encore, en diminuant le nombre total de calories fournies par l’alimentation. De nombreux groupes et sites Internet peuvent vous proposer des programmes qui pourront vous y aider. Il est évidemment possible de combiner les deux. Il sera aussi plus facile de mettre au point un programme sur mesure grâce à l’aide d’un spécialiste. Comme un médecin, une infirmière, un diététiste, un kinésiologue, un psychologue, ou encore tout autre professionnel qualifié. 

Quels sont ses autres effets bénéfiques ?

Même s’il est difficile de séparer les avantages du jeûne intermittent de ceux de la perte de poids, il est aussi efficace chez l’homme pour :

  • réduire la pression artérielle ;
  • stabiliser le taux de sucre dans le sang ;
  • améliorer le rythme cardiaque au repos ;
  • éliminer l’inflammation ;
  • réduire le taux de cholestérol ;
  • améliorer la santé du cerveau et de la mémoire. 

Il a aussi été démontré que ce jeûne permet de réduire la résistance des cellules cancéreuses aux agents thérapeutiques et qu’il prolonge aussi la durée de vie. 

Ce jeûne est-il à la portée de tous ?

jeûne intermittent03

Sauf sous strict contrôle médical, ce jeûne n’est pas recommandé aux enfants, aux femmes allaitantes ou enceintes, aux personnes qui ont des antécédents de troubles alimentaires. Mais aussi, aux personnes ayant un IMC très bas (moins de 18) et aux individus traités pour le diabète. 

Comment fonctionne

Comment fonctionne le jeûne intermittent?

Les acides gras et le glucose alimentaire sont les principales sources d’énergies de nos cellules. De manière générale, après un repas, le glucose sert de source d’énergie. Les acides gras sont quant à eux stockés dans le tissu adipeux. Quand nous ne mangeons pas, il n’y a pas de glucose disponible immédiatement. L’organisme se tourne alors vers la solution de secours, qui est la combustion des graisses. Toutefois, le remplacement du glucose en tant que principale source d’énergie cellulaire ne se fait qu’au bout de quelques heures de jeûnes. Afin d’être efficaces, il faut que les périodes de jeûne durent au moins 14 à 16 heures. 

Les différentes approches

Il y a de nombreuses techniques, dont :

  • Une alimentation limitée dans le temps : manger tous ses repas dans une période de 10 heures par jour, 5 jours par semaine. Ensuite, réduire graduellement cette période à 6 heures par jour, 5 jours par semaine.

  • Un régime de jeûne 5 :2 : diminuer la consommation de calories à 1000 par jour, 2 jours par semaine. Ensuite, sur une période de 4 mois, diminuer cette consommation à 500 calories par jour durant 2 jours par semaine. 

jeûne intermittent04

Remarque

Il faut savoir qu’aucune approche ne possède des avantages particuliers par rapport à l’autre. Le choix dépendra de ce qui est facile à maintenir pour le sujet. Cependant, avant d’entamer une quelconque méthode, il faudra consulter l’avis d’un professionnel de la santé. Durant un jeûne de 10 heures, par exemple, vous pourrez manger de 7h à 17h, ou encore de 10h à 20h. Pour une période de 6 heures, ce serait plutôt de 7h à 13h, ou de 10h à 16h. Par ailleurs, l’un des facteurs de réussite de la transition vers cette méthode est de procéder de façon progressive. 

Ce jeûne possède-t-il des effets secondaires ?

Tant qu’il y a un équilibre approprié de nutriment, il n’y a pas d’effets secondaires graves connus. Notre régime alimentaire typique est composé de 3 repas par jour, plus des collations. La perte de cette habitude peut toutefois être un obstacle majeur pour les individus qui veulent faire l’essai de ce jeûne. Depuis des années, le corps est généralement habitué à cette alimentation typique. Le changement des habitudes alimentaires peuvent s’accompagner de faim, de difficulté de concentration et d’irritabilité durant les périodes de jeûne. Cependant, ces effets secondaires devraient disparaitre après le premier mois de jeûne intermittent.


Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !

Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !