Le point sur les différents types d’obésité

types d’obésité01
12 novembre 2020
-

Avec le diabète, l’obésité figure, sans aucun doute, parmi les problèmes de santé les plus fréquents des dernières décennies. D’ailleurs, ce trouble peut toucher tout le monde, du plus jeune au plus vieux. Mais même si la prévalence de l’obésité est actuellement très importante, notamment dans les pays développés, peu de gens savent ce qu’est vraiment cette maladie. Afin d’y voir clair, cet article vous aide à mettre la lumière sur les différents types d’obésité.

Obésité, qu’est-ce que c’est exactement ?

L’obésité est une maladie chronique qui peut avoir de très lourdes conséquences sur la santé. Selon la définition de l’OMS, l’obésité se rapporte à un excès de masse grasse ayant des effets néfastes sur la santé de la personne concernée. En tant que maladie chronique, son traitement repose surtout sur des mesures hygiéno-diététiques. Par ailleurs, elle peut aussi concerner tant les enfants que les jeunes et les adultes.

types d’obésité02

Pour déterminer si une personne est obèse ou en surpoids, il existe une mesure scientifique que l’on appelle IMC ou indice de masse corporelle. Sa valeur s’obtient en divisant le poids en kilo par la taille en mètre au carré. Les résultats de l’IMC se traduisent comme suit :

  • En dessous de 18 : si après calcul, vous avez obtenu une IMC inférieur à 18, vous devez savoir que ce chiffre indique une maigreur qu’il faut traiter.

  • Entre 19 et 25 : l’IMC est normal.

  • Entre 25 et 30 : il y a surpoids.

  • Entre 30 et 40 : il y a obésité.

  • Au-delà de 40 : la personne est atteinte d’obésité morbide.

Les différents types d’obésité selon l’IMC

En fonction de l’IMC, l’obésité est encore classée en trois catégories : l’obésité modérée, l’obésité sévère et l’obésité morbide.

L’obésité modérée

Dans ce cas, l’IMC est compris entre 30 et 34.9 kg/m2. On parle alors d’obésité proprement dite. A ce stade, le sujet a plus de risque, qu’une personne ayant un IMC normal, de développer certaines maladies comme le diabète, les cancers ou encore l’hypertension artérielle.

L’obésité sévère

On parle d’obésité sévère lorsque l’IMC est compris entre 35 et 40. Dans ce cas, les risques de contracter et de développer les maladies citées précédemment sont encore plus élevés. Le surpoids met d’ailleurs la santé du patient en danger. A ce stade, perdre quelques kilos est impératif. Vous devez également savoir que pour IMC dépassant 35, la chirurgie peut être envisagée pour traiter l’obésité.

L’obésité morbide

Appelé aussi obésité massive, ce type d’obésité survient lorsque l’IMC est au-delà de 40. Comme son nom l’indique, les complications et les troubles de la santé causés par ce type d’obésité peuvent être fatals pour le patient.  

types d’obésité02

L’obésité en fonction de la répartition de la masse graisseuse

En dehors de la considération de la masse corporelle, il existe également deux formes d’obésité se basant sur la répartition de la masse graisseuse dans l’organisme.

  • L’obésité gynoïde – dans cette forme de surpoids, la masse grasse est localisée dans le bas du corps. De ce fait, ce problème de kilos superflus est relativement néfaste pour la santé. Il entraîne généralement des problèmes articulaires ou des insuffisances veineuses.

  • L’obésité androïde – pour ce type d’obésité, la masse grasse se trouve dans le haut du corps. Elle est plus dangereuse que la forme précédente. En effet, elle peut être à l’origine des troubles cardiovasculaires, d’hypertension et de diabète.

Les principales causes de l’obésité

Malgré le fait que l’obésité est très répandue actuellement, elle est une maladie assez complexe et multifactorielle. Quoi qu’il en soit, parmi les nombreux facteurs pouvant causer ce type de maladie, il en existe 3 qui sont les plus fréquents :

  • La génétique – dans presque un tiers des cas, la génétique est à l’origine de l’obésité. En effet, il existe bel et bien des gènes de prédisposition de l’obésité. D’ailleurs, pour un enfant, le risque de devenir obèse augmente en fonction du nombre de personnes touchées par cette maladie chronique dans sa famille.

  • L’environnement – cette cause englobe le mode et le rythme de vie du sujet. L’alimentation, notamment les produits industriels et le fast-food sont aussi en cause ici. S’ajoutent à cela la sédentarité et la réduction de la pratique d’activité physique, que ce soit chez les enfants ou bien chez les adultes.

  • Les comportements et les facteurs psychologiques – les troubles anxieux et la dépression figurent aussi parmi le top 3 des causes de l’obésité. Parmi les facteurs comportementaux, il y a l’arrêt du tabac, la consommation excessive d’alcool ou la diminution du temps de sommeil.

Les conséquences de l’obésité sur la santé

types d’obésité04

Pour le bon fonctionnement de l’organisme, il est nécessaire de prendre des aliments contenant du lipide. Toutefois, si notre alimentation est trop riche en gras, les graisses vont être stockées sous forme de tissu graisseux sous la peau et autour des organes. Cette accumulation de graisse engendre des effets néfastes sur la santé. Ci-après les principales conséquences de l’obésité sur l’état de santé :

  • Elle augmente le risque de développer des maladies cardiovasculaires en se posant sur la paroi des artères ;

  • Elle perturbe le fonctionnement du foie et le pousse à secréter plus de sucre. Ce qui est un risque non-négligeable de diabète ;

  • Elle booste la formation de cholestérol ;

  • Elle engendre des problèmes respiratoires et des complications rhumatologiques.

L’obésité favorise également la survenue de certains troubles psychologiques comme la dépression et l’anxiété.


Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !

Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !