Il existe de nombreuses sortes de régimes à suivre au quotidien. Le régime Keto en fait partie. Mais de quel genre de régime s’agit-il ? À savoir que ce type de régime a de nombreux bienfaits. Son mode de fonctionnement est bien particulier. Quelques effets sont à prévoir avec ce régime. 

Qu’est-ce que le régime Keto ? 

Le régime Keto, également connu sous le nom de diète cétogène, est un régime qui consiste à passer les gras en premier. Il est ici question de diminuer la consommation de glucides et de protéines. Pour pallier cette diminution, il faut augmenter la consommation des lipides. Plus simplement, ce régime alimentaire est pauvre en glucides et protéines, mais riche en lipides. 

Le terme cétogène vient des cétones ou corps cétoniques. Ce sont les molécules produites par le foie à partir du gras. Elles vont servir pour constituer une source d’énergie alternative pour le corps en manque de glucides. 

régime Keto03

C’est dans les années 1920 que le régime Keto a été inventé. Ce régime permettait de diminuer les convulsions des enfants souffrant d’épilepsie. Il permettait également de diminuer la quantité de médicaments qu’il fallait prendre. 

Mais bien avant cette date, ce régime a déjà existé sans avoir été nommé comme telle. C’était à l’époque où les individus devaient chasser pour survivre. Il y avait des moments où ces individus ne trouvaient. Pendant des jours, ils ne mangeaient alors rien. Pour trouver de l’énergie, leurs organismes allaient puiser dans les lipides. 

Aujourd’hui encore, la Keto est un régime à suivre pour traiter les enfants épileptiques. C’est aussi le régime parfait en tant que méthode rapide pour perdre du poids. Elle est d’autant plus populaire pour les nombreux bienfaits qu’elle apporte à ceux qui la suivent. 

Quel est le principe du régime Keto ? 

Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation ou Anses, la source d’énergie doit surtout provenir des glucides. En pourcentage, 20 % proviennent des protéines, 35 % proviennent des lipides et 55 % proviennent des glucides. 

Mais dans le cas d’un régime Keto, la source d’énergie doit provenir des lipides. En principe, on devra réduire les glucides et les protéines pour prioriser les lipides. Le suivi de ce processus va vous faire entrer dans un état de cétose. Vous allez de ce fait adapter votre corps à ce nouveau rythme. Cela veut dire que vous apprenez à votre corps à utiliser les graisses en tant que source principale de l’énergie. Avec le temps, le sucre ne sera plus votre source d’énergie, mais plutôt les graisses. 

Dans un régime Keto, au quotidien, il ne faut alors que 5 % de glucides, 20 % de protéines et 75 % de lipides. Le modèle alimentaire classique de la population est complètement différent de ce nouveau régime aux effets bénéfiques. 

À quoi sert le régime Keto ? 

Il faut suivre le régime Keto pour de nombreuses raisons. Au premier abord, pour perdre du poids, ce régime est vraiment efficace. De manière très rapide, vous allez perdre du poids à vue d’œil. Vos troubles métaboliques vont disparaître. Le régime va vous aider à ralentir la sensation de faim. Vous n’aurez plus besoin de grignoter à longueur de journée. Vous pourrez vous contrôler au niveau de la faim et des envies. 

La Keto est également intéressante puisqu’elle est capable de stabiliser le niveau d’énergie pendant la journée. Cela est possible grâce aux cétones. Ces dernières vont créer des quantités d’énergies beaucoup plus importantes par molécule. Cette énergie est bien plus grande que celle créée par les glucides. 

Par ailleurs, le suivi de ce régime permet de lutter contre certaines maladies. Il en est ainsi du traitement de l’épilepsie. La Keto sert dans la diminution des symptômes de l’épilepsie. Il en est de même du diabète. Lors de la conversion des matières grasses en énergie, vous n’allez pas provoquer des effets sur l’insuline et la glycémie. Il n’en est pas de même avec la conversion du sucre. 

D’autres pathologies peuvent être traitées par le régime Keto. Sur le plan neurologique, il va aussi traiter l’Alzheimer, le Parkinson, la migraine, etc. Sinon, à noter que le régime peut participer à la guérison du cancer. La Keto va assurer un équilibre hormonal, une diminution des inflammations et une amélioration de la santé du cerveau. 

Comment fonctionne le régime Keto ? 

régime Keto05

Pour que le régime Keto puisse fonctionner, il faut atteindre ce que l’on appelle état de cétose. Les questions se posent alors de savoir comment entrer dans un état de cétose et comment reconnaître un état de cétose. 

L’entrée en état de cétose 

L’entrée en état de cétose n’est pas compliquée. Pour commencer, il faut comprendre que le corps possède trois sortes de carburants alimentaires. Ce sont les glucides, les lipides et les protéines. Généralement, ce sont les glucides les premières sources d’énergie. Mais lorsqu’elles sont épuisées ou en quantité réduite, le corps va se tourner vers les matières grasses alimentaires ou les réserves de graisse.

À partir de ces dernières, le corps, plus précisément le foie, va fabriquer des corps cétoniques. C’est seulement à ce moment-là que l’on peut parler d’un corps en cétose. La principale source d’énergie devient alors les corps cétoniques. L’état de cétose ne survient que deux à quatre jours après l’adoption du régime. 

Si vous pensez que manger un seul repas gras va vous mener à l’état de cétose, vous avez tout faux. Pour atteindre cet état, il faut que le corps soit en manque de glucides au moins 3 à 4 jours. Continuez sur ce chemin pendant encore 3 à 4 semaines.

Ce sera la période appelée keto-adaptation. Pendant cette période, le corps ira chercher l’énergie dont il aura besoin auprès des lipides. La proportion d’énergie va augmenter graduellement jusqu’à atteindre 70 %. La plus grande portion de l’énergie va provenir des gras dans le corps. C’est la vraie cétose. 

La reconnaissance de l’état de cétose 

Une personne est en état de cétose lorsque celle-ci possède dans son organisme une concentration de 0,5 mM de corps cétonique. Pour confirmer cela, il existe divers moyens. On dispose principalement de 3 moyens qui disent si vous êtes en état de cétose. 

  • Par le sang 

Pour connaître votre taux de cétones de manière précise, il faut passer par les analyses du sang. Il s’agit de la mesure du sang pour BHB. Un échantillon de sang sera posé sur une bandelette de test à placer dans l’appareil. Le résultat affichera le taux de cétones dans votre corps : élevé, optimal ou léger. 

  • Par la respiration

Il est possible de mesurer le taux de cétones ou les cétones dans le corps par la respiration. Il est question de souffler dans un appareil spécifique. Pour chaque résultat, l’appareil affichera des couleurs différentes. Par exemple, lorsque l’appareil affiche rouge, votre taux de cétones est alors optimal. À savoir que les résultats seront faussés à cause de certains facteurs. Il en est ainsi de la consommation d’alcool et d’eau en grande quantité. 

  • Par les urines

La mesure des AcAc passe par les analyses d’urines. Dès que vous commencez à suivre le régime Keto, il est recommandé de faire ce test d’urine. Tout au long du régime, vous allez réaliser des tests d’urines régulièrement. Ainsi, vous saurez comment votre taux de cétones évolue. Ce test d’urine se fait sur une bandelette de test spécial. À noter que votre taux de cétones sera toujours élevé si vous êtes déshydraté. 

Quelle alimentation pour le régime Keto ? 

Dans un régime cétogène, il faut modifier son alimentation. Il existe des aliments à privilégier au quotidien. Il existe également des aliments à consommer de manière modérée. Sinon, il existe aussi des aliments à surtout éviter. 

Les aliments à privilégier 

Comme vous devez manger des aliments riches en gras, il faudra consommer régulièrement :

  • De la viande rouge
  • Du bacon 
  • Du jambon 
  • De la saucisse
  • Des poissons gras comme le saumon, la truite, les sardines, le maquereau, le thon, etc. 
  • Des fruits de mer
  • De la volaille
  • Du beurre
  • Du fromage à pâte dur
  • Des noix
  • Des graines
  • De l’huile végétale
  • De la mayonnaise
  • Des avocats
  • De la crème 35 %
  • Du jus de citron 
  • Des œufs 
  • Du vinaigre 
  • Des olives 
  • Des légumes comme les épinards, la laitue, le kale, etc. 

Les aliments à modérer 

On parle ici des aliments que vous pouvez aussi consommer, mais avec de la modération. Ce sont : 

  • Le lait entier 
  • Les yaourts au lait entier
  • Les légumes 
  • Le vin
  • L’alcool fort 
  • Le café sans sucre 

Les aliments à éviter 

Pour assurer votre entrée en état de cétose, il ne faut pas consommer :

  • Les céréales 
  • Les féculents
  • Les pommes de terre
  • Les riz
  • Les pâtes
  • Le pain 
  • La pâtisserie
  • Les viennoiseries
  • Les légumineuses
  • Le sucre 
  • Les produits sucrés 
  • Les biscuits 
  • Les fruits 
  • Les légumes sucrés comme la carotte, la betterave, le maïs, etc. 
  • Le fromage à pâte molle
  • Le chocolat 
  • Le miel
  • La confiture
  • Les compotes de fruits sucrés
  • Les sauces sucrées
  • Le lait ou yaourt à base de laits végétaux 
  • Les yaourts aromatisés 

En matière de boisson, le régime Keto préconise l’eau. Il faut boire beaucoup d’eau, environ 1,5 à 2 litres par jour. Pour remplacer l’eau, vous pouvez prendre du café, du thé, des infusions, des eaux de fruits, etc. Avec modération, vous pouvez aussi prendre les alcools secs comme la vodka, le rhum, le whisky, le vin rouge, le vin blanc sec et le champagne. Évitez cependant les boissons riches en sucres. Par exemple certains jus de fruits et jus de légumes. 

Quels sont les effets indésirables du régime Keto ? 

Nombreux sont les effets indésirables que vous pouvez faire face pendant le régime Keto. Déjà, au niveau de l’haleine, vous allez sentir fruitée. Cela est dû à l’acétone libérée par les voies respiratoires. Ce sont des haleines qui sentent comme le dissolvant en permanence à cause de l’acétone. 

Le régime Keto peut provoquer la constipation. Les bactéries de la flore intestinale vont ressentir le grand changement avec autant de gras dans l’estomac. Tout au long du temps d’adaptation, vous serez constipé. À savoir qu’une constipation persistante est cependant le signe de manque de fibres. 

régime Keto04

Vous pouvez attraper la grippe dite Keto-grippe au début du régime Keto. Des symptômes ressemblants à la grippe se feront sentir. Ce sont les étourdissements, la fatigue, les insomnies, etc. Ces symptômes vont s’estomper rapidement. 

Le régime cétogène exclut certains aliments comme les fruits et les légumes sucrés. Cette exclusion peut pourtant causer des carences en nutriments indispensables pour l’organisme. Il en est ainsi des vitamines, des minéraux et des fibres. 

Les effets indésirables sont généralement présents pendant les 3 à 4 premières semaines de Keto-adaptation. Après cela, si les effets indésirables restent présents, il est préconisé de consulter un médecin. Dans tous les cas, avant de commencer un régime Keto, il faut consulter un nutritionniste. Celui-ci fera un suivi de votre évolution au cours du régime tout entier. 

Quels sont les dangers du régime Keto ? 

Le régime Keto peut être dangereux sur le long terme si vous ne savez pas comment l’adopter au quotidien. Vous risquez en effet de contracter différentes sortes de maladies. Il en est par exemple ainsi des calculs rénaux, des troubles de la croissance, des troubles neurologiques, etc. 

Suivre le régime Keto peut aussi être dangereux pour certaines personnes. Il en est ainsi spécialement des personnes diabétiques. Les plus touchées sont surtout celles qui ne suivent pas de traitements pour réguler leurs maladies. Mais pourquoi donc ? 

Il arrive qu’une personne entre dans un état d’acidocétose. On parle ici de la personne qui n’est plus capable de produire de l’insuline. Le sucre consommé ne peut plus alors pénétrer dans les cellules. Pour régler ce problème, le corps va réguler sa production de cétone. Cela va provoquer l’augmentation de la glycémie et du taux de cétone dans le sang. 

Une fois dans cet état, le pH global du corps va baisser. Il va se transformer en acide. C’est justement cette acidité qui est dangereuse pour l’organisme. Elle peut engendrer diverses maladies. Parfois, les cétones dans un état d’acidocétose peuvent même mener à la mort. 

Sources et références :