Le zinc et la testostérone, quel est le lien ?

le zinc lié à la testostérone01

Le zinc est un oligo-élément essentiel, c’est-à-dire qu’il ne peut être synthétisé par le corps. Le zinc apporte divers avantages en général pour tous et en particulier pour les hommes. Une carence en zinc va présenter quelques symptômes. Pour traiter cette carence, il faut prendre du zinc naturellement ou artificiellement. 

Les avantages du zinc 

Nombreux sont les avantages dont vous pourrez bénéficier en consommant du zinc régulièrement. 

Les avantages généraux du zinc 

le zinc lié à la testostérone02

Sur le plan général, le zinc est un soutien hors pair pour le système immunologique. En consommant du zinc régulièrement, vous pourrez renforcer votre système immunitaire et assurer votre bonne santé continuellement. Ainsi, ce sera plus facile de faire face aux éventuelles infections, maladies ou tout autre agent extérieur nuisible. 

Le zinc est également un élément qui va favoriser la production et la sécrétion normale des hormones. Il en est ainsi de la testostérone, des acteurs de croissances IGF-1, de l’hormone de croissance, etc. Il va fournir un environnement hormonal anabolique à ces hormones. Le processus de croissance, de réparation et de régénération des tissus sera mieux assuré. 

L’effet de l’insuline peut être amélioré par le zinc. L’insuline sera libérée du pancréas pour réguler la glycémie lorsqu’elle pénètre dans le sang. Le zinc va s’y lier pour conduire à l’adaptation des quantités nécessaires. Il va aussi permettre à l’énergie d’atteindre les cellules correspondantes sous forme de glucose. Soutien de l’environnement cellulaire, le zinc va améliorer les récepteurs du glucose dans les cellules. 

Les avantages spécifiques du zinc

Pour les hommes en particulier, le zinc peut avoir quelques avantages bien spécifiques. Il en est ainsi de sa santé sexuelle. En effet, le système reproducteur masculin dépend du zinc pour effectuer de nombreux travaux. Le zinc est lié à la testostérone.

Le zinc va d’abord affecter la production de la testostérone. Il aide à transformer cette hormone stéroïde en une forme biologiquement active, c’est-à-dire 5α-dihydrotestostérone ou DHT. Avec l’âge, le taux de cette hormone diminue. 

Le zinc va influencer la libido masculine. Quand le taux de testostérone est suffisant, la libido sera améliorée. La fréquence des rapports sexuels va augmenter. À cela s’accompagne une meilleure performance sexuelle. 

Le zinc va toucher la fonction érectile d’un homme. En cas de faible taux de testostérone, l’homme peut rencontrer des dysfonctionnements érectiles ou DE. Il faut du zinc, que ce soit de manière naturelle ou artificielle, pour gagner une fonction érectile parfaite. 

Le zinc va affecter la quantité et la qualité du sperme. Dans ce cas, le zinc va affecter la fertilité masculine. Avec du zinc suffisant, les chances de conception pour un homme seront plus élevées. Les problèmes d’infertilité seront moindres. Dans le cas contraire, une supplémentation en zinc peut être la solution. 

Les symptômes de la carence en zinc 

Beaucoup d’hommes souffrent d’une carence en zinc actuellement. Et pourtant, la carence en zinc peut provoquer des conséquences néfastes pour l’homme puisque le zinc est lié à la testostérone. 

Le premier symptôme remarquable en cas de carence en zinc est le changement de peau. La couleur de peau et sa texture ne sont plus les mêmes qu’avant. La perte d’appétit est un symptôme typique de la carence en zinc. Dans ce cas, la personne va perdre du poids. Sur le plan physique, en cas de cicatrisation, ce sera plus long. La cicatrisation est retardée à cause du manque de zinc. La personne va aussi rencontrer des problèmes du système immunitaire. D’autres signes sur le plan psychique apparaissent. Par exemple l’évolution d’une humeur maussade, du stress, de l’anxiété, etc. 

Pour l’homme en particulier, la faible teneur en zinc va provoquer des symptômes sexuels étant donné que le zinc est lié à la testostérone. Cela est lié à l’hypogonadisme également connu sous le nom de faible taux de testostérone ou faible T. La carence en zinc est responsable de l’immaturation sexuelle chez les jeunes adultes. Les problèmes érectiles vont survenir et les envies vont s’affaiblir. Cette carence est responsable de la baisse de la production du sperme sur la quantité et la qualité. Sans oublier de noter que la carence peut être responsable de l’augmentation des problèmes de prostate. 

L’obtention du zinc 

Il n’existe pas de traitement spécial pour régler les problèmes de carence en zinc. Pour éviter la carence, il suffit d’augmenter son apport de zinc dans l’organisme. Il faut alors trouver et consommer du zinc régulièrement. La question se pose alors de savoir où obtenir du zinc. 

Les aliments 

le zinc lié à la testostérone04

La manière la plus naturelle pour apporter du zinc à l’organisme c’est de manger des aliments riches en zinc. Il faut apprendre à manger sain et varier tous les jours pour un apport suffisant de zinc. Les aliments très riches en zinc sont :

  • Les légumineuses 
  • Les champignons
  • Les pois verts
  • Les épinards
  • Les asperges
  • Les graines 
  • Les noix 
  • Le quinoa 
  • Les choux
  • L’ail 
  • L’œuf 
  • L’avocat 
  • Le saumon 
  • L’huître
  • Les flocons d’avoine 
  • Le bœuf 

Quelques aliments sont à éviter pour ne pas tomber en carence en zinc. Il en est ainsi du tabac qui comporte un métal toxique, le cadmium. Ce dernier interfère en effet avec le zinc. Il en est de même du café et de l’alcool. Ces derniers sont des excitants perturbateurs pour le zinc. 

Les compléments alimentaires 

Dans le cas où l’alimentation ne suffit pas pour vous aider à récupérer du zinc, vous pouvez utiliser les suppléments. Cela concerne surtout les personnes végétariennes. Ces dernières doivent consommer 50 % de plus de zinc que les non-végétariennes pour que l’apport en zinc soit normal. 

le zinc lié à la testostérone03

Les suppléments en zinc ne se prennent pas n’importe comment. Il faut consulter un médecin pour connaître le type de supplément et la dose à consommer au quotidien. À noter que les doses standard de zinc varient généralement jusqu’à 10 mg selon le règlement 2008/100/Ce du 28 octobre 2008. Ces doses changent selon l’âge, l’activité physique, la source de zinc disponible, etc. Pour une personne en carence, le médecin peut prescrire une dose allant de 45 mg. 

Sources scientifiques:


Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !

Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !