Les vertus du chocolat pour la santé sont très nombreuses. Aujourd’hui, on va en rajouter une qui n’est pas toujours connue, celle pour le cerveau humain. En effet, plusieurs études ont montré que le chocolat est meilleur que le sport pour le cerveau.

Afin d’étudier ses multiples bienfaits du chocolat sur le cerveau, nous allons voir les conclusions de certaines études ainsi que les molécules les plus avantageuses de cet aliment. Puis, nous allons montrer quel type de chocolat est meilleur pour le cerveau et, surtout, à quelle fréquence.

Les résultats de recherches scientifiques sur les bienfaits du chocolat sur le cerveau

Une étude récente parue dans la revue britannique « Nature Neuroscience », menée par plusieurs chercheurs de l’Université de Columbia, a montré que la consommation de chocolat améliore considérablement la mémoire des participants. Les tests effectués sur les sujets montrent une meilleure capacité de mémorisation de forme et de couleur.

Cette étude a montré que plus les sujets consomment du chocolat, donc des flavanols, plus les résultats sur la mémoire sont meilleurs, c’est-à-dire une amélioration de 0.6 seconde de rapidité par réponse a été constatée. De plus, les sujets avaient développé une capacité de mémorisation similaire à une personne de 10 ans son cadet. 

Ainsi, d’après cette étude, le chocolat permet d’influence positivement le cerveau pour optimiser la mémorisation, mais aussi la concentration. Il contribue également à réduire le niveau de stress et à réguler la pression artérielle. Tous ces facteurs sont en effets liés à la mémorisation. Cette étude a prouvé que le chocolat permettait d’être mieux concentré et plus calme, même dans une situation de stressante.

Flavanols et méthylxanthines : des molécules bénéfiques dans le cacao

Pour comprendre les vertus du chocolat sur le cerveau, il faut analyser ses principaux composants qui sont les flavanols et les méthylxanthines. Ce sont les deux molécules qui agissent positivement sur le cerveau. Elles permettent une meilleure mémoire visio-spatiale et un meilleur raisonnement abstrait. Les chercheurs ont montré que certaines tâches du quotidien peuvent ainsi être plus faciles. C’est le cas de la mémorisation d’un numéro de téléphone, de la liste des courses ou encore la faculté de parler et de conduire en même temps.

Les flavanols et les méthylxanthines stimulent positivement le cerveau, tout en améliorant le flux sanguin pour augmenter les performances cérébrales. Elles aident également aux fonctions cardiovasculaires, intimement liées au cerveau. Les chercheurs ont en effet constaté que les flavanols issus du cacao augmentent le flux sanguin dans l’hippocampe et le gyrus denté. C’est la zone du cerveau qui joue un rôle essentiel pour la mémoire. Les methyxanthines, composés de (caféine et théobromine), donnent de l’énergie et augmentent le niveau d’éveil du cerveau central. 

Une autre étude récente faite par des chercheurs de l’université d’Aberdeen, en Écosse, confirme quant à elle les bienfaits cardiovasculaires du chocolat. D’après elle, cet aliment permet de réduire de 20% le risque d’accident vasculaire cérébral. Quant aux risques de maladie cardiaque, ils sont réduits de 29% si la personne mange au moins un carré par jour.

Plusieurs études récentes et anciennes s’accordent ainsi à dire que le chocolat peut se consommer tous les jours sans culpabilité. C’est d’ailleurs un des 10 aliments bénéfiques pour la peau. Mais la question qui se pose est de savoir quelle quantité faut-il prendre par jour et quel type de chocolat ?

Quelle quantité de chocolat faut-il consommer par jour pour agir sur le cerveau et à quelle fréquence ?

La teneur des flavanols et des méthylxanthines est la plus importante pour bénéficier des bienfaits du chocolat sur le cerveau. L’étude faite par l’Université de Columbia a utilisé un produit spécifique contenant 1 gramme de flavanols. Or 100 g de poudre de cacao ne contient que 100 mg. Il faudrait alors consommer 20 kg de chocolat par jour pour obtenir la quantité utilisée durant cette étude, ce qui est impossible.

Les scientifiques se sont alors penché la question et conseillent de consommer entre 30 g et 100 g de chocolat par jour pour obtenir tous les bienfaits sur le cerveau. En effet, l’étude a été menée intensivement et sur une période assez courte. Pour obtenir des effets sur le long terme, sans altérer votre santé et sans prendre trop de poids, il faut prendre entre 30 et 100 g de chocolat par jour. Toutefois, il peut arriver que vous soyez dans l’impossibilité d’obtenir ce nombre. Ainsi, ils recommandent d’en consommer au moins une fois par semaine pour bénéficier des vertus du chocolat sur le cerveau.

Mais ce n’est pas tout, il faut savoir que les molécules bénéfiques du chocolat ne sont présentes que dans le chocolat noir, à hauteur de 53,5 mg pour 100 g. Pour le chocolat blanc, cette teneur est de 15,9 mg seulement. Ainsi, il faut privilégier le chocolat noir à 90% de cacao au moins. 

Les autres bénéfices du chocolat

Il est donc admis que le chocolat a une incidence positive sur la stimulation de la mémoire, de la concentration et de la diminution du stress. Mais ce n’est pas tout. Une autre étude publiée dans la revue Appetite montre qu’une consommation fréquente de cet aliment permet d’améliorer les performances cognitives. Avec une bonne hygiène de vie (alimentation saine, activité sportive, etc.), le chocolat permet également de réduire la pression artérielle, le taux de sucre et le cholestérol dans le sang.

En outre, les chercheurs de l’Université de Loma Linda, en Californie, montrent que le chocolat noir à partir de 70% de cacao permet d’améliorer l’humeur et le système immunitaire. Il est également très riche en antioxydant pour réduire les risques d’inflammation. En réduisant le stress, le chocolat aide également à prévenir l’athérosclérose et les caries dentaires. De plus, si vous êtes fatiguée dès le matin, cet aliment vous permet de booster votre énergie. En outre, le chocolat à 60% de cacao est aussi très intéressant pour la relaxation, car il contient de la théanine. Cette dernière est un produit qui contribue à l’abaissement de la pression artérielle. 

Les scientifiques sont ainsi de plus en plus enclins à encourager la consommation du chocolat en raison de ses bienfaits sur le cerveau, mais aussi sur la santé en général. Il faut toutefois privilégier une barre à forte teneur en cacao pour éviter de prendre du poids, mais aussi pour trouver le maximum de molécules avantageuses.

Sources et références :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6262453/

https://www.sciencealert.com/here-s-scientific-evidence-chocolate-can-boost-your-brain-power

https://www.inc.com/bill-murphy-jr/science-now-says-eating-chocolate-helps-your-brain.html

https://www.inc.com/john-boitnott/science-explains-why-chocolate-may-be-key-to-a-more-successful-career.html