Maladie de Lyme chronique: les étapes nécessaires à la guérison

Lyme chronique01
17 novembre 2020
-

Depuis quelques années, la maladie de Lyme a fait couler beaucoup d’encre. Effectivement, même s’il s’agit d’une maladie dont la prévalence n’est pas encore très importante, le fait que des célébrités comme Justin Bieber ou Avril Lavigne l’’ont contracté à fait connaître la maladie. L’évolution de cette pathologie peut ainsi prendre beaucoup de temps, il en est de même pour son traitement. Dans cet article, lumière sera faite sur les étapes à suivre pour guérir de la maladie de Lyme chronique.  

Rappel sur ce qu’est la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une maladie infectieuse qui s’attrape par la piqûre de tiques infectées par la bactérie appelée Borrelia burgdorferi. A ce titre, cette maladie peut toucher tout le monde. Néanmoins, les personnes les plus exposées à cette pathologie sont ceux qui travaillent en plein air et ceux qui ont l’habitude de fréquenter les forêts. Par ailleurs, vos animaux de compagnie peuvent également ramener des tiques infectées chez vous. Notamment si vous les laisser errer en plein air toute la journée. Dans la majorité des cas, la tique infectée doit se fixer sur son hôte et se nourrir de son sang durant 24 heures avant de transmettre la bactérie.

Lyme chronique02

Ses symptômes

Les symptômes de la maladie de Lyme sont variables d’un individu à un autre. Quoi qu’il en soit, les premiers signes de la maladie n’apparaissent qu’entre 3 à 30 jours après la morsure de tique. A ce stade, la maladie peut faire penser à une grippe d’autant plus que la piqûre passe généralement inaperçue.

Les premiers signes de l’infection par la bactérie responsable de la maladie de Lyme sont :

  • Une éruption cutanée ;
  • Des frissons ;
  • De la fièvre ;
  • Des maux de tête ;
  • De la fatigue ;
  • Des douleurs au niveau des articulations et des muscles ;
  • Le gonflement des ganglions lymphatiques.

Si à ce stade, la maladie n’est pas traiter correctement, les symptômes peuvent s’aggraver et la personne concernée peut ressentir :

  • De sévères maux de tête ;
  • Des douleurs musculaires et articulaires plus intenses ;
  • Une intensification de l’éruption cutanée ;
  • Des douleurs osseuses ;
  • Une paralysie faciale ;
  • Des problèmes cardiaques ;
  • De l’arthrite.
  • Des troubles neurologiques ;

Les symptômes peuvent durer très longtemps, notamment s’il s’agit d’une maladie de Lyme chronique. Par ailleurs, de petites séquelles peuvent persister même après avoir pris le traitement nécessaire. Il s’agit notamment :

  • Des troubles du sommeil ;
  • Des douleurs musculaires ;
  • De la fatigue ;
  • Des douleurs articulaires ;
  • Et des difficultés à penser de manière claire.

Comment guérir de la maladie de Lyme chronique ?

Lyme chronique04

Reconnue en 2018 en France, la forme chronique de la maladie de Lyme se caractérise par la persistance des symptômes même après un traitement à base d’antibiotiques. Les symptômes en questions sont très diversifiés et seraient au nombre de 70. Ils peuvent aller jusqu’à la dépression et à la perte de mémoire. Quoi qu’il en soit, cette forme de la maladie a été reconnue depuis longtemps aux Etats-Unis.

La maladie évoluant en plusieurs phases, la dernière phase correspond à sa forme chronique. Au tout début, le traitement est à base d’antibiotiques. Mais au bout de quelques mois, le risque de résistance à ce type de médicament est bien réel et la maladie évolue jusqu’à devenir chronique. Découvrez ci-après quels sont les traitements les plus adaptés selon les phases de la maladie.

En première phase : les traitements antibiotiques

Ce type de traitement doit être prescrit le plus tôt possible afin d’éviter les complications que la maladie de Lyme peut entrainer. Aussi, la prise d’antibiotique au tout début de l’infection permet d’accélérer la guérison. Dès que le diagnostic tombe, les médecins préconisent la prise de 4 grammes d’amoxicilline durant 15 jours au moins. Cependant, l’antibiothérapie peut ne pas apporter les effets voulus lorsque le diagnostic tarde à être effectué. C’est dans ces cas-là que la maladie peut récidiver et devenir chronique.

Lyme chronique03

Les méthodes naturelles pour l’infection qui dure

A côté de l’antibiothérapie, des traitements naturels peuvent aussi aider à traiter la maladie de Lyme qui date de plusieurs années. Ces méthodes, qualifiées d’alternatives, peuvent résoudre le problème relatif à la résistance aux antibiotiques. Leur but étant de soulager les symptômes de la maladie et de favoriser la guérison. Les malades peuvent alors opter pour la phytothérapie, la cryothérapie ou encore le changement de régime alimentaire. Les possibilités sont nombreuses, mais l’essentiel est d’en parler avec votre médecin traitant afin qu’il puisse vous orienter vers un spécialiste.

Les changements à opérer pour guérir de la maladie de Lyme chronique

Pour sortir d’une maladie de Lyme chronique, vous devez adopter certains changements dans votre mode de vie. Le but étant de réduire la charge infectieuse globale, de se débarrasser des substances toxiques qui peuvent accentuer les symptômes de la maladie et de restaurer l’immunité. Pour y arriver, vous devez :

  • Changer vos habitudes alimentaires afin de combler certaines carences et renforcer votre système immunitaire ;

  • Traiter et remettre en fonction votre intestin qui est devenu poreux, il en est de même pour le microbiote ;

  • Détoxifier l’organisme tout entier.

Vous l’aurez compris, guérir de la maladie de Lyme chronique prend du temps et nécessite beaucoup de patience. La guérison demande également un investissement personnel de taille, mais à termes les traitements porteront leurs fruits.


Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !

Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !