Prévenir l’obésité : les points à retenir

prévenir l’obésité01
18 novembre 2020
-

Parmi les pathologies qui touchent le plus de personnes à travers le monde, l’obésité figure sûrement dans le top 3. Cette maladie peut, en effet, toucher les enfants, les jeunes, les adultes, les femmes et les hommes. Se caractérisant par une surcharge pondérale, l’obésité peut entrainer de graves complications, notamment si elle est morbide. Diabète et maladies cardiovasculaires sont parmi les complications les plus fréquents de cette pathologie. Il est donc primordial de prévenir l’obésité. D’ailleurs, une fois que les kilos superflus sont là, il est assez difficile de s’en débarrasser.

Définition de l’obésité

Avant de mettre la lumière sur les nombreuses précautions qu’il faut prendre pour prévenir l’obésité, il est nécessaire de revenir sur ce qu’est vraiment cette pathologie. D’après l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) la principale caractéristique de l’obésité est l’accumulation anormale ou excessive de graisse au niveau de l’organisme. Cet excès de graisse peut être nuisible à la santé. Cette surcharge pondérale s’expliquerait par le fait que le sujet concerné consomme une trop grande quantité de calories par rapport à sa dépense d’énergie. Toutefois, l’obésité met plusieurs années à apparaître.

prévenir l’obésité02

Diagnostic de l’obésité

Pour faciliter le diagnostic de l’obésité, on ne peut pas se fier seulement au poids d’une personne. C’est pourquoi il faut calculer l’indice de masse corporelle (IMC). En divisant le poids en kg par la taille en mètre au carré, on a l’IMC. Lorsque le chiffre obtenu dépasse 30, on parle d’obésité. Lorsqu’il dépasse 40, on parle d’obésité morbide.

Obésité, quelles sont les situations à risque ?

Même si quelques fois, l’obésité peut être héréditaire, il existe aussi certaines situations qui favorisent sa survenue. Parmi celles-ci, il y a : l’arrêt du sport, la grossesse, la ménopause, certaines interventions chirurgicales gynécologiques, l’arrêt du tabac, l’insuffisance thyroïdienne, les situations de stress ou encore les régimes et les fluctuations de poids à répétition.

Prévenir l’obésité, les précautions à prendre par rapport à l’activité physique

prévenir l’obésité03

Vous l’aurez compris, la pratique d’une activité physique est l’une des préventions les plus efficaces contre l’obésité. Par rapport à cette pratique, il existe quelques précautions et quelques points que vous devez tenir en compte :

  • Ne pas arrêter le sport, mais continuer à faire des activités physiques régulièrement ;

  • S’assurer de se déplacer à pieds le plus souvent possible ;

  • Opter pour les transports en commun pour ses déplacements quotidiens ;

  • Faire de la marche soutenue trois quarts d’heure par jour ;

  • Choisir les escaliers pour monter ou pour descendre.

Les bonnes habitudes alimentaires

Concernant l’alimentation, il est important d’adopter les bonnes habitudes afin de prévenir l’obésité. Pour cela, vous devez retenir les quelques points suivants :

  • Lorsque vous mangez, faites-le avec plaisir ;

  • Ne jamais manger debout ;

  • Assurez-vous de manger dans le calme ;

  • Prenez le temps de bien mâcher vos aliments ;

  • Assurez-vous de consommer quotidiennement une ration de féculents et de produits riche en protéines. Il en est de même pour les fruits et les légumes ;

  • Buvez de l’eau lorsque vous sentez que vous avez soif ;

  • Evitez de manger devant la télévision, l’ordinateur ou votre tablette ;

  • Réduisez votre consommation de boissons alcoolisées et de soda ;

  • Evitez de suivre des régimes draconiens.

Obésité relative à la grossesse, que faire pour l’éviter ?

prévenir l’obésité04

Durant la grossesse et après l’accouchement, le risque pour la femme de devenir obèse est assez important. Effectivement, la fluctuation hormonale durant ces périodes rend plus facile la prise de poids. Toutefois, ce n’est pas systématique. Quoi qu’il en soit, si vous venez d’accoucher, vous devez faire attention aux points suivants, car ils favorisent la prise de poids :

  • Le grignotage à longueur de journée. En effet, en restant à la maison toute la journée à s’occuper de votre nouveau-né, vous aurez tendance à grignoter et à prendre du poids par la même occasion.

  •  La réduction de l’activité physique ou l’arrêt complet du sport. Si vous ne trouvez pas le temps de faire du sport durant vos journées, vous pouvez sortir et promener votre bébé, cela vous fera le plus grand bien.

  • Le « blues » après l’accouchement peut aussi vous pousser à grignoter tout le temps. Si c’est le cas, n’hésitez pas à en parler à vos proches ou à votre médecin traitant.

Prévenir l’obésité en dormant mieux

Le sommeil joue aussi un rôle important dans la survenue de l’obésité. En effet, les spécialistes affirment qu’un bon sommeil permet de contrôler le poids. Cela s’explique par le fait qu’en manquant de sommeil, l’organisme ressent une baisse d’énergie qu’il essayera de compenser en manger davantage. Ainsi, vous devez vous assurer de dormir entre 7 à 8 h par nuit et à heures régulières.

Une bonne gestion du stress en guise de prévention de l’obésité

De nombreuses personnes qui sont devenus obèses sont des personnes stressées et anxieuses. En fait, le stress et l’anxiété conduisent ces personnes à se calmer en mangeant. En plus de cela, lorsqu’on est stressé et qu’on mange, on a tendance à manger plus vite et en grande quantité. Le mieux est donc de faire en sorte d’éviter ou de réduire les sources potentielles de stress. Aussi, si vous vous reconnaissez par rapport à cela, n’hésitez pas à vous faire aider afin de mieux gérer votre stress et éviter l’obésité.


Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !

Recevez tous nos astuces pour rester en bonne santé !